International

Nouvelle vague d’indignation après le revirement de Trump sur Charlottesville

Written by Bridgeward
Le président américain Donald Trump, lors d’un rendez-vous avec les journalistes à la Trump Tower de New York, le 15 août.

Donald Trump a déclenché mardi 16 août une nouvelle vague d’indignation à travers les Etats-Unis en affirmant, de nouveau, que la responsabilité des violences qui ont secoué Charlottesville en Virginie, samedi, devait être recherchée « des deux côtés ».

Lors d’une conférence de presse chaotique depuis la Trump Tower à New York, le président a ainsi renvoyé dos-à-dos les membres de la droite suprémaciste qui s’étaient donné rendez-vous dans la ville et les manifestants antiracistes venus dénoncer le rassemblement. Une femme de 32 ans a été tuée par un sympathisant néonazi de 20 ans qui a intentionnellement percuté avec son véhicule des contre-manifestants.

Lire aussi :
 

Ce que l’on sait des manifestations d’extrême droite qui ont dégénéré à Charlottesville

About the author

Bridgeward