International

Migrants: incidents à la frontière greco-macédonienne, l’UE divisée

Une femme tombée à terre tandis que la police macédonienne tire des gaz lacrymogènes contre des migrants à la frontière le 29 février 2016

Une femme tombée à terre tandis que la police macédonienne tire des gaz lacrymogènes contre des migrants à la frontière le 29 février 2016

La tension à la frontière gréco-macédonienne est montée d’un cran lundi après que la police macédonienne eut tiré des gaz lacrymogènes contre des centaines de migrants qui tentaient de forcer la barrière frontalière pour protester contre la fermeture des frontières, un sujet qui divise l’UE.

Plus de 7.000 migrants et réfugiés restaient bloqués lundi au poste grec d’Idomeni après des restrictions imposées par plusieurs pays dont la Macédoine sur le nombre des personnes autorisées à entrer sur leurs territoires.

Alors que dimanche la Macédoine n’avait laissé quasiment aucun migrant traverser, lundi à l’aube, 300 Irakiens et Syriens ont finalement pu entrer en Macédoine.

A la mi-journée, un autre groupe de 300 Irakiens et Syriens, dont des femmes et enfants, ont forcé un cordon policier grec et enfoncé une partie de la barrière de barbelés marquant la frontière avec la Macédoine.

Les policiers macédoniens ont riposté en tirant des gaz

Article source: http://www.lepoint.fr/monde/grece-la-police-macedonienne-tire-des-gaz-lacrymogenes-contre-des-migrants-a-la-frontiere-29-02-2016-2021809_24.php
Nützliche Links: Montres suisse | Deal du Jour

About the author

Bridgeward