International

Les lycéens de Mantes-la-Jolie ont-ils passé plusieurs heures à genoux ?

Question posée par Clément le 07/12/2018

Bonjour,

Jeudi 6 décembre, à Mantes-la-Jolie (Yvelines), plusieurs dizaines de jeunes sont interpellés en marge de heurts avec les forces de l’ordre, qui durent depuis plusieurs jours. L’arrestation est captée par plusieurs médias et les images qui circulent en ligne ont largement choqué. On y voit ces jeunes à genoux, mains sur la tête, et entourés de policiers en tenue antiémeutes : casques, bâtons, boucliers…

De là votre question : «La vidéo de l’arrestation des lycéens à Mantes-la-Jolie les montre à genoux les mains sur la tête, ou attachées dans le dos, certains pour plusieurs heures. Peut-on considérer que cela relève de « postures contorsionnées imposées pendant de longues heures », qui correspondraient selon Amnesty International à l’une des définitions de la torture ?»

Sans se prononcer sur la question de savoir s’il s’agit de «postures contorsionnées», il est avéré que les interpellés ont passé plusieurs heures dehors, à terre (assis ou à genoux), et entourés de membres des forces de l’ordre.

Immobilisés pendant quatre heures

C’est en tout cas ce que racontent deux journalistes présents sur place hier et contactés par CheckNews. Raphaël Maillochon de BFM Paris : «Nous sommes arrivés sur Mantes vers 14h. La première chose que les gens m’ont dite à mon arrivée c’est « Allez voir là-bas il y a plein de jeunes à

Article source: https://www.liberation.fr/checknews/2018/12/07/les-lyceens-de-mantes-la-jolie-ont-ils-passe-plusieurs-heures-a-genoux_1696570
Nützliche Links: Montres suisse | Deal du Jour

About the author

Bridgeward