Économie

Immobilier : de plus en plus de logements vides en ville

Près de 3 millions de logements inoccupés sur le territoire français… Dans une étude publiée le 10 janvier 2018, la Fnaim (Fédération nationale de l’immobilier) qui s’appuie sur les derniers chiffres de recensement de lInsee, relève qu’entre 1999 et 2014, le taux de vacance moyen s’est accru d’un point pour atteindre 7,9 %. Soit donc 2,7 millions de logements vides d’occupants en 2014, et 8,4 % du parc.

« Les logements peuvent être vacants pour plusieurs raisons : mise en vente, travaux, changement de locataire. En théorie ces situations sont de courte durée mais dans certaines zones les logements restent vides plus longtemps, parfois des années entières. Sans surprise, comme le montre l’étude de la FNAIM, le taux de vacance est strictement lié à l’attractivité du territoire » expliquent les auteurs de l’étude. « Contrairement à une idée trop répandue, il est rare qu’un logement soit délibérément laissé inoccupé par son propriétaire, notamment dans les zones à forte demande. C’est pourquoi les politiques de remise sur le marché des logements vacants échouent, malgré les incitations dont elles sont assorties » soulignent-ils encore.

Vacance faible à Bordeaux, forte à Pau

Derrière cette augmentation, de fortes disparités en fonction de la population. Les centres urbains des villes petites et moyennes sont les plus touchés par le phénomène, alors qu’il n’apparaît pas dans les

Article source: http://www.sudouest.fr/2018/01/12/de-plus-en-plus-de-logements-vides-en-ville-4104823-4689.php
Nützliche Links: Montres suisse | Deal du Jour

About the author

Bridgeward