International

Donald Trump fait l’éloge de la « relation particulière » avec Londres et magnifie le Brexit

Donald Trump lors de sa conférence de presse commune avec Theresa May à la Maison Blanche, le 27 janvier.


Theresa May a payé le prix fort, mais elle n’est pas rentrée les mains vides de Washington, où elle a rencontré Donald Trump, vendredi 27 janvier. Elle qui, à Londres, est accusée de courtiser un partisan de la torture et de l’isolationnisme pour obtenir l’accord de libre-échange avec les Etats-Unis dont elle a tant besoin pour contrebalancer la rupture avec l’Union européenne (UE) s’est posée en amie fidèle mais exigeante du nouveau président. Elle a été payée en retour.

Première dirigeante à être reçue à la Maison Blanche une semaine après l’investiture de M. Trump, elle est apparue marchant quelques secondes main dans la main avec un président faisant lui aussi assaut d’amabilités. Des images d’une valeur inestimable pour une première ministre nouvellement venue sur la scène internationale.

M. Trump devait avoir le lendemain une série d’entretiens téléphoniques avec la chancelière allemande Angela Merkel, et ses homologues russes et français, dans cet ordre, Vladimir Poutine et François Hollande.

« Nous promettons de

Article source: http://www.lemonde.fr/international/article/2017/01/28/donald-trump-fait-l-eloge-de-la-relation-particuliere-avec-londres-et-magnifie-le-brexit_5070495_3210.html
Nützliche Links: Montres suisse | Deal du Jour

About the author

Bridgeward