Culture

DIRECT. Mort de Philippe Gildas : "Il est parti comme il a vécu, avec classe", réagit Dominique Farrugia

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #GILDAS

19h50 : Saviez-vous que Philippe Gildas était un pseudonyme ? Le vrai nom de l’animateur est Philippe Lepêtre. Il s’était expliqué sur ce changement de nom sur RTL en 1995 : il avait dû intervenir à l’antenne en plein service militaire, ce qui lui était interdit, et avait donc choisi ce pseudo. « S’ils entendait mon nom, c’était un coup à faire six mois de plus à l’armée mais en cellule. (…) J’ai trouvé le prénom de mon fils comme nom. J’ai gardé mon prénom pour être sûr que c’était bien moi et j’ai mis Gildas. »

19h35 : « Je ne pensais pas qu’il était autant aimé, poursuit Maryse Gildas. C’est énorme [le nombre de réactions], ça continue encore là, ça veut dire qu’il le méritait. »

19h23 : Maryse Gildas est intervenue dans les Enfants de la télé : « c’était une trop belle histoire Canal +, il ne pouvait pas dire non [à Pierre Lescure] », commente-t-elle sur France 2, alors qu’elle décrit son mari comme un homme « qui préférait la radio ».

17h13 : Les Restos du Cœur rappellent que Philippe Gildas avait participé au lancement de l’association caritative à l’initiative de Coluche.

16h23 : France 2 diffusera une émission spéciale des « Enfants de la télé » consacrée à Philippe Gildas ce soir à 19h15, en présence de son épouse Maryse.

15h13 : « Philippe Gildas a rejoint les esprits Canal. Il est parti comme il a vécu, avec classe, humour et délicatesse », écrit sur Twitter Dominique Farrugia, qui signe « Les Nuls ».

14h43 : Merci monsieur Gildas, pour tout. Un homme formidable et plein d’empathie et de gentillesse. Pensées à Maryse et toute sa famille.

14h42 : La mort de Phillipe Gildas est un crève-coeur. Je n’en reviens pas.

14h41 : L’esprit canal est mort et Philippe Gildas à jamais nulle part ailleurs !

14h41 : Vous continuez à réagir après la mort de Philippe Gildas, qui s’est éteint à 82 ans des suites d’un cancer.

13h52 : Canal+ a mis en ligne des moments cultes de Philippe Gildas par ici. Vous retrouverez, par exemple, un numéro des « Guignols de l’info » consacré à l’animateur.

13h14 : « Il a été découvreur de talents et ils sont encore là, même s’ils commencent à avoir de l’âge aussi. Ils étaient tous là, ils sont venus le voir. Merci à tous, ça réchauffe, ça fait du bien. »

L’épouse de Philippe Gildas réagit au micro d’Europe 1.

13h51 : Grande tristesse d’apprendre le départ de Philippe Gildas. Il a accompagné ma jeunesse. C’était une belle âme de la télévision.

13h51 : Profondément triste de la mort de Phillipe Gildas. J’ai 35 ans et je l’ai connu à la fois sur les plateaux télé, dans les stations radio, on perd un homme sérieux et humble.

13h07 : Philippe Gildas est parti et cette journée devient plus grise et plus froide.

13h50 : Vous êtes toujours nombreux à nous faire part de votre émotion en apprenant la mort de Philippe Gildas.

12h22 : Des journalistes et animateurs continuent de rendre hommage à Philippe Gildas, qui est mort des suites d’un cancer à l’âge de 82 ans.

(FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)

12h06 : Demain, Canal+ rendra hommage à Philippe Gildas en diffusant, en clair, à 17h45, le portrait Un homme formidable. Un documentaire raconté par Antoine de Caunes.



11h32 : L’exécutif rend hommage à Philippe Gildas. « Philippe Gildas a accompagné ma jeunesse. Il nous manquera », écrit Benjmain Griveaux, porte-parole du gouvernement. Pour Franck Riester, ministre de la Culture, Philippe Gildas « a su transgresser les codes, innover, faire rire et faire réfléchir« .

11h08 : Patrick Poivre d’Arvor et Jean-Pierrre Pernault rendent, à leur tour, hommage à Philippe Gildas.

10h55 : Pierre Lescure, qui a cofondé Canal+, réagit sur Twitter : « Quel homme extra il était ». « Adieu mon Philou… », écrit José Garcia, ancien trublion de « Nulle Part Ailleurs ». « RIP mon Philou », dit Antoine de Caunes.

10h36 : Les hommages à Philippe Gildas continuent d’affluer. François Morel, qui a officié dans Les Deschiens, se souvient de sa « vraie bienveillance ». Nagui évoque un homme « brillant, intelligent, précurseur ». Jean-Pierre Foucault parle d’un « modèle, un exemple pour toute une génération d’hommes et de femmes de notre profession ».

Hommages unanimes après le décès de Philippe Gildas

  • Philippe Gildas : mort d’un géant de la télé
  • VIDEO. « Je ne pensais pas qu’il était autant aimé » : l’épouse de Philippe Gildas se confie à Laurent Ruquier
  • Mort de Philippe Gildas : « Il avait beau éclater de rire, il avait toujours un œil sur le chrono » se souvient Frédéric Taddeï
  • Le « Top 50 », Tintin à la télévision, « l’infotainment » à la française… Trois choses que l’on doit à Philippe Gildas
  • Mort de Philippe Gildas

  • Culture
  • Télévision

    About the author

    Bridgeward