International

Climat : l’accord historique de Paris, l’émotion de Fabius

Un accord historique. «Je ne vois pas d’objection dans la salle (…) je déclare l’accord de Paris pour le climat adopté», déclare, très ému, Laurent Fabius, le ministre français des Affaires étrangères et président de la 21e conférence climat de l’Onu, en abattant son maillet sur le pupitre. Une ovation de plusieurs minutes a alors eu lieu dans la salle, six ans après le fiasco de la COP de Copenhague, qui avait échoué à sceller un tel accord.

Emotion palpable

Voilà, c’est fait. On espère que l’accord final sur le climat évitera de faire fondre la banquise mais on sait déjà – dans ces trop rares moments de vérités que nous procurent la politique et l’histoire – qu’elle aura déjà fait fondre Laurent Fabius, hier. Les larmes aux yeux, au cours d’un discours empreint d’émotion et ponctué par des applaudissements, le ministre des Affaires étrangères, qui préside cette 21e conférence climat de l’Onu (COP21), avait déjà déclaré quelques heures auparavant : «Nous sommes presque au bout du chemin et sans doute au début d’un autre». Il avait appelé les pays à adopter «un accord historique».

Marathon diplomatique

Image rare, oui vraiment, en fin de soirée, l’ensemble des dirigeants de la planète, se réjouissant de l’accord. Preuve de l’enjeu justement, les délégations ont négocié jour et nuit sur la fin de la COP, au

Article source: http://www.ladepeche.fr/article/2015/12/13/2237065-climat-l-accord-historique-de-paris.html
Nützliche Links: Montres suisse | Deal du Jour

About the author

Bridgeward