Science/High-Tech

À Souillac, la mise en garde des maires à Emmanuel Macron

Le crépi est jauni. Le faux plafond, fatigué. Cette salle de Souillac (Lot) porte le nom, fort généreux, de «palais des congrès». Elle a un goût de déjà-vu pour Emmanuel Macron. Un goût amer, car c’est ici qu’il a fêté sous les vivats de ses supporteurs son 200.000e adhérent d’En marche! en février 2017. Juste avant le premier tour de la présidentielle. Une autre époque.

Le maire de Trèbes ovationné lors de son intervention au grand débat à Souillac – Regarder sur Figaro Live

Presque deux ans plus tard, le revoilà sur place comme chef de l’État, dans une ville sous haute surveillance, où les commerces sont fermés. Dans le centre, quelques «gilets jaunes» brandissent une banderole «Macron, arrête tes macroneries».

Pour reprendre la main, le chef de l’État a invité 600 maires, venus des 13 départements de l’Occitanie. «Ce débat doit avoir pour vocation de recréer, par la délibération, cette part de consensus dont on a besoin, dit le président en ouvrant les échanges, en milieu d’après-midi. Il faut recréer un consensus qui n’est jamais une unanimité.» «En Normandie, vous avez tenu 6h38, même Fidel Castro n’avait pas fait autant», le titille le maire de Marsan (Gers) Aymeri de Montesquiou.

«Ce que nous avons en commun, c’est la République»

Les participants sont toutefois sur leurs gardes. «On a

Article source: http://www.lefigaro.fr/politique/2019/01/18/01002-20190118ARTFIG00293--souillac-la-mise-en-garde-des-maires-a-emmanuel-macron.php
Nützliche Links: Montres suisse | Deal du Jour

About the author

Bridgeward